Paroles aimables (semaine 16)

Si le Christ est en nous, comportons-nous comme des chrétiens aussi bien dans notre foyer qu’au dehors. Celui qui se déclare chrétien n’aura pour sa famille et pour ses amis que des paroles aimables. Il sera bon, courtois, affectueux, attirant et il se préparera à vivre dans la demeure du Père avec la famille céleste. Si ce chrétien est un membre de la famille royale, il doit représenter le royaume où il va être admis. Il parlera donc à ses enfants avec douceur car il se rendra compte qu’eux aussi sont héritiers de Dieu et membres des cours célestes. Que l’esprit de rudesse ne règne pas parmi les enfants de Dieu.

Certains frères se vantent d’avoir leur franc-parler, d’être catégoriques et nets ; ils appellent cela de la franchise, mais ce terme est impropre, il s’agit là d’un profond égoïsme.

Le Christ est toujours calme et digne et ceux qui travaillent avec lui se serviront de l’huile de la grâce. Leurs paroles et leurs actions seront apaisantes.

Efforçons-nous de faire preuve de miséricorde et de douceur, de tendresse, de pardon, de compassion. Tandis que nous renonçons à toute vanité, à toute parole légère, à toute bouffonnerie, à toute plaisanterie, nous ne devons pas devenir froids, antipathiques et insociables. L’Esprit du Seigneur doit reposer sur nous jusqu’au jour où nous serons comme des fleurs parfumées dans le jardin de Dieu. Nous devons nous entretenir sans cesse de la lumière de Jésus, du soleil de justice jusqu’à ce que, changés de gloire en gloire, de caractère en caractère, nous devenions de plus en plus forts et que nous reflétions de plus en plus l’image parfaite du Christ.

Le Christ est toujours prêt à communiquer ses richesses. Nous devrions assembler les joyaux qui nous viennent de lui, de façon à les communiquer à d’autres quand nous parlons.


Le Seigneur, l’Éternel, m’a donné une langue exercée pour que je sache soutenir par la parole celui qui est abattu ; il éveille, chaque matin, il éveille mon oreille, pour que j’écoute comme écoutent des disciples.
Ésaïe 50 :4